Frozen Bubble, le jeu que tout le monde devrait avoir !

I. Principe et historique

Frozen Bubble est le clone libre de Puzzle Bobble.

Le principe est simple :
Le joueur lance des bulles de couleur en choisissant leur angle de départ. Lorsqu’au moins trois bulles de couleur identique se retrouvent contiguës, elles explosent, libérant l’espace qu’elles occupaient, et laissant tomber dans le vide les autres bulles qui leur étaient éventuellement accrochées.
Le but du jeu est d’éviter que trop de bulles ne s’accumulent et dépassent une limite en bas de l’écran. Régulièrement, une rangée de bulles s’ajoute en haut de l’écran. De plus, le joueur ne dispose que d’un temps limité pour orienter ses tirs, au-delà duquel la bulle en cours est lancée de force.

Ce jeu a été écrit en 2002 en perl par Guillaume Cottenceau. Il est multi-plateformes (Windows, Mac et Linux), toutefois, le version 2 n’est disponible que sous Linux (version qui ajoute la possibilité de jouer en réseau).
La dernière version de ce logiciel est la 2.1.0, sortie le 23 novembre 2006.

II. Installation

Frozen Bubble est disponible sous beaucoup de formats différents, je vais donc vous présenter avant tout une installation classique sous Ubuntu puis je vous présenterais les liens vers les différentes versions.

  • Installation sous Ubutnu :
    Dans une console, il suffit de taper : apt-get install frozen-bubble . Vous pouvez également trouver les sources sur le

    • Version en flash, permet de jouer tout de suite, sans rien installer :
    • Version pour installer sur un téléphone portable Symbian :
      Une fois installé, Frozen Bubble devrait apparaître dans le menu Jeux, s’il ne l’est pas, il suffit d’exécuter cette commande pour le lancer : perl /usr/games/frozen-bubble

    III. Le jeu

    Le menu principal est assez simple :

  • Jeu à 1 joueur

    • Jeu à 2 joueurs
    • Jeu en réseau local
    • Jeu sur Internet
    • Editeur de niveau
    • Résolution graphique (faible, moyenne ou haute)
    • Paramétrage des touches
    • High scores

    Le jeu à deux joueurs nécessite les deux personnes sur le même clavier, ce qui n’est pas gênant (n’oubliez pas de bien paramétrer les touches dans le menu principal). Le principe est simple, le joueur qui fait tomber beaucoup de boules à la fois les renvoie à son adversaire. Le vainqueur est celui qui reste le plus longtemps en jeu.

    Le principe du jeu en réseau local est le même que par Internet, un joueur créé une partie et attends un ou plusieurs autres joueurs. Il décide de débuter la partie à tout moment.

    Il peut y avoir au maximum 5 joueurs en même temps sur une partie

    Pour finir, voici une petite vidéo de Frozen bubble sous Ubuntu Hardy Heron

    Ainsi s’achève cette présentation, j’espère vous avoir donné envie de jouer à Frozen Bubble ! A bientôt 😉