Un émulateur Nintendo NES sous Linux : Fceu/Gfceu

I. Présentation

Qui n’a pas un jour rêvé de rejouer à ses jeux de NES de l’époque sans débourser un seul centime ? (comment ça je suis le seul ?) Comme beaucoup le savent déjà, il est possible d’émuler une console sur un ordinateur via un émulateur.
Aujourd’hui, quasiment toutes les consoles possèdent leurs émulateurs (sauf peut-être les consoles NextGen comme la PS3 ou la Wii, et encore, …)

Dans cet article, nous allons nous intéresser à la seule console de jeux vidéos digne de porter ce nom (ah bon j’exagère ?), j’ai nommé la Nintendo Entertainment System ou tout simplement la NES ! Je vais vous présenter l’émulateur le plus simple d’installation et d’utilisation : Fceu et GFceu.

Fceu est l’émulateur à proprement parlé tandis que Gfceu est l’interface graphique de ce logiciel.

II. Installation

La bonne nouvelle est que depuis les versions 8.10 d’Ubuntu (Ubuntu, Xubuntu, Kubuntu, …), ces deux logiciels sont inclus dans les dépôts (merci à adama88 qui m’a signalé qu’ils étaient dans les dépôts de la 8.04).

L’installation en est donc réduite à cette ligne de commande :

apt-get install fceu gfceu

Pour ceux qui ont une autre distribution, voici la .

III. Utilisation

Une fois ces deux logiciels installés, il vous suffit de taper gfceu dans la console ou de cliquer sur son icône dans le menu Applications.

Voici l’écran de démarrage, plutôt simpliste, renseignez le chemin de votre rom en .nes, .zip (je vous fournis un paquet des meilleurs jeux en fin d’article) et cochez la case pour activer le son (sauf si vous êtes en cours et que vous voulez jouer à Pacman sans le faire savoir à toute la salle (pour Pulsar ;)).

Voici la fenêtre du jeu qui s’ouvrira en cliquant sur "Exécuter".

Passons à la configuration des manettes, dans l’onglet Manettes, sélectionnez Manette 1.

Une petite interface s’ouvre ensuite pour vous permettre de renseigner les touches assignées à la manette, tapez deux fois sur la touche pour la configurer et passer à la suivante. (Dans cet exemple, je configure la touche A)

Le menu Vidéo vous permet d’activer le plein écran en lançant le jeu (sachez toutefois que vous pouvez swicher en mode plein écran en cours de jeu grâce aux touches Alt+Enter) ainsi que d’activer le rendu OpenGL.

L’onglet Avancé vous permet de lancer des commandes supplémentaires propres à Fceu au lancement du jeu. Par exemple, la commande -gg 1 acitve le Game Genie.
Pour voir la liste des options possibles, tapez fceu dans votre console.

Enfin l’onglet réseau vous permet d’héberger une partie, de rejoindre une partie existante ou de désactiver le réseau.

Pour terminer cette présentation, voici mon dernier screenshot :

Cela pour vous montrer qu’il est possible de traduire ce logiciel (par défaut en anglais). Pour cela, il vous suffit de télécharger ce fichier que j’ai traduit ici .

Puis dans une console, tapez cette commande :

sudo cp /votre/repertoire/traduction.gfceu /usr/share/gfceu/gfceu.glade

Redémarrez Gfceu et voilà votre application en français.

IV. Téléchargements

J’ai donc créé une archive regroupant les meilleurs jeux de NES (en tout cas mes préférés ), voici la liste de ces jeux :

  • 1943 – The battle of Midway

    • Bomberman 2
    • Boulder Dash
    • Bubble Bobble
    • Bubble Bobble part 2
    • Castlevania 3 – Dracula’s curse
    • Chip ‘n Dale – Rescue rangers
    • Donkey Kong Classics
    • Double Dragon 2 – The revenge
    • Excitebike
    • Galaga
    • Ice Climber
    • Kid Icarus
    • Kirby’s adventure
    • Lemmings
    • Life Force
    • Mega Man 2
    • Metroid
    • Ninja Gaiden
    • Nintendo World Cup
    • Rad Racer
    • Super Mario Bros
    • Super Mario Bros 2
    • Super Mario Bros 3
    • Tetris
    • Zelda
      Si vous pensez qu’il manque un jeu incontournable, dites moi lequel vous souhaitez et je me ferais un plaisir de le rajouter à la liste. Enfin, dites-moi quel est votre jeu préféré et, si possible, pourquoi 🙂

    Amusez-vous bien les retrogamers !

    P.S. , ou comment et pourquoi suis-je devenu collectionneur de Nintendo NES…

  • Mise à jour : Je ne pensais pas qu’un tel package aurait fait autant débattre… Je vais donc vous expliquer mon point de vue :
    Je sais parfaitement que ce n’est pas légal de mettre à disposition des roms. Cependant, voyons le côté réaliste, qui viendra se plaindre ? Je ne pense pas que je fais du tord à Nintendo, Capcom ou autre éditeur en mettant à disposition de genre de fichiers, ils ne vont pas perdre des clients car ils ne vendent plus ces jeux (malheureusement) et ne gagnent plus d’argent dessus.
    Je pense qu’il y a une certaine tolérance de la part de Nintendo (entre autres) en ce qui concerne des jeux vieux de plus de 20 ans. Ce n’est pas comme si je mettais à disposition le dernier iso de Call Of Duty… Je n’ai encore jamais vu une site hébergeant des roms NES être saisi par la justice et fermé pour cause de "non respect des droits d’auteurs" (ou pour n’importe quel autre "chef d’accusation").

  • Donc oui, je sais que c’est illégal mais c’est toléré par la loi. Je pense donc que je n’ai pas besoin de supprimer ces fichiers. Ces fichiers sont là pour vous faciliter la tâche (car vous pouvez les trouver partout ailleurs) et pour vous faire partager ma passion, c’est tout. *

  • Maintenant, si je suis contacté par Nintendo ou autre éditeur, je supprimerais ce package. Et vous, qu’en pensez-vous ? *

    Mise à jour du 4 février 2009 :

    J’ai découvert un nouveau jeu créé pour les émulateurs de Nintendo NES : D-pad Hero. C’est une sorte de Guitar Hero mais créé pour la Nintendo NES, c’est tout simplement génial !

    Je vous invite à vous rendre sur leur pour avoir plus de détails, en attendant, vous pouvez télécharger directement ce jeu
    Voici une petite vidéo de présentation, donnez-moi vos avis 🙂