Transformation d’un EeePC en serveur (sous Debian Lenny)

I. Un EeePC en tant que serveur ?

Certes, l’idée peut paraître étrange mais quand on y réfléchit bien, il y a plusieurs avantages non négligeables à utiliser un EeePC pour en faire un serveur. Voici justement les principales interrogations que j’ai eu à ce sujet :

  • La puissance
    Je possède un EeePC 900 (processeur Celeron 900Mhz) avec 1Go de RAM. Il s’avère que cette configuration est suffisante pour faire office de serveur Web avec une petite base de données MySQL, serveur SSH, et quelques autres services.
    Ces services ne nécessitant pas énormément de ressources, la configuration de mon EeePC est suffisante en théorie, j’ai hâte de tester tout cela.

  • L’espace de stockage
    Je dispose d’un disque SSD 16Go. J’ai réservé 3Go pour une distribution Cruncheee (de secours), il me reste donc 13Go, ce qui est amplement suffisant pour l’instant. Je pense investir dans un petit disque dur externe 2,5" pour les sauvegardes et/ou le stockage de mes musiques/vidéos pour mettre à disposition sur mon serveur.

  • L’électricité
    Plusieurs réflexions à ce sujet. D’une part, sa consommation électrique. Un gros avantage de l’EeePC est qu’il ne consomme pas beaucoup d’électricité, 20W si je me souvient bien, l’idéal pour une machine vouée à restée allumée pendant des jours et des jours.
    Autre avantage, et non des moindres, la batterie. Plus besoin d’acheter un onduleur, la batterie de l’EeePC lui offre une autonomie de quelques heures en cas de coupure de courant !

    Suite à ça, j’ai fait quelques recherches à propos de la fameuse question que beaucoup de monde se pose : Doit-on retirer la batterie sur une machine branchée sur le secteur 24h/24 ? J’ai trouvé très intéressant et notamment ce passage :

  • Le lithium-ion n’a pas de mémoire

    On pourrait se demander si ce problème n’affecte pas les batteries au Li-ion, surtout celles qui restent dans un ordinateur portable lui-même branché sur une prise secteur. On pourrait avoir l’impression que dans ce cas de figure, la batterie pourrait souffrir d’une dépression de la tension, car elle est constamment en train d’être chargée. La réalité est tout autre et ce problème n’est pas présent dans les batteries au lithium-ion pour une raison simple. Au moment de la recharge, le chargeur donne une partie de l’énergie aux accus, l’autre partie étant allouée au fonctionnement de l’ordinateur. Voilà d’ailleurs pourquoi un utilisateur met plus de temps à charger sa batterie lorsque l’ordinateur est allumé que lorsqu’il est éteint et que le chargeur ne partage pas le courant qu’il envoie. Une fois les accus rechargés, le circuit électrique coupe le courant envoyé aux accus qui ne reçoivent automatiquement plus d’électricité, ce qui empêche par conséquent toute surcharge.

    Voila qui casse un mythe chez de nombreuses personnes 🙂 J’ai donc décidé de conservé la batterie sur l’EeePC de manière permanente !

  • La température
    Un autre paramètre à ne pas prendre à la légère, la température de la machine. Après avoir installé lm-sensors , je me suis rendu compte que la température moyenne de l’EeePC était de 50°C. C’est assez élevé sans pour autant être dangereux. Par contre je me demande ce que cela va donner en été. Au cas où, et si j’utilise toujours cette machine en tant que serveur, deux solutions s’offriront à moi : acheter une tablette de ventilation pour mettre en dessous (du genre ) ou encore démonter le clavier de l’EeePC () et fabriquer un ventilateur à brancher sur l’USB pour mettre au dessus de la plaque ainsi découverte.

    Bref, pour résumer, le choix de transformer un EeePC en tant que serveur n’est pas ne si mauvaise idée. J’ai donc décidé d’installer une Debian Lenny (sans interface graphique bien entendu).
    II. Installation

    Pour installer une Debian Lenny sur un EeePC, j’ai utilisé la version spécialement créée pour cette machine. Vous pouvez télécharger l’image sur (ou voici le ).

    Ensuite, vous pouvez utiliser Unetbootin (comme je l’ai fait ici ) pour extraire cette image sur une clé USB et la rendre bootable. Il ne vous reste plus qu’a démarrer votre EeePC sur votre clé USB et d’installer cette Debian de la même manière qu’une Debian traditionnelle. Je ne m’attarde pas plus sur la question car ce n’est pas le sujet de cet article.

    Au final, un démarrage de l’EeePC en 31 secondes. Voici les quelques logiciels que j’ai installé dès le début :

  • Le serveur Web apache2

    • La base de données MySQL
    • PHP5, sa connexion avec MySQL et le client PHP (pour executer des scripts PHP sans passer par apache ( php test.php )
    • Le serveur SSH OpenSSH
    • Les sondes lm-sensors
      apt-get install php5-cli php5-mysql apache2 php5 mysql-server-5.0 vim openssh-server lm-sensors

    D’autres logiciels seront installés par la suite, certains que j’ai déjà présentés comme VsFTPd ou BackupPC 🙂

    J’attends vos réactions, vos conseils, vos critiques, tout ce qui peut aider les personnes (comme moi) voulant utiliser un EeePC pour serveur 🙂
    À bientôt !