Petit retour d’expérience sur Joomla

I. Pourquoi

La première version du site Internet de mon association () a été mise en ligne en décembre 2007. Pour cette première version, j’avais absolument tout codé "à la main". En effet, à cette époque, je ne connaissais pas vraiment les CMS (excepté Dotclear car c’est à cette époque que j’ai créé mon blog), j’en avais entendu parlé ici où là mais ne m’étais jamais vraiment penché sur la question.
J’ai donc fait intégralement le premier site avec vi, que ce soit le code HTML, PHP ou le design avec les CSS (et Gimp bien sûr). Le résultat donnait quelque chose d’assez moche (c’était mon premier gros site hein) mais plutôt fonctionnel. Pour les archives, voici un screenshot de ce à quoi ressemblait la première version :

Ce site n’étant pas assez vivant (et, entre nous, vraiment pas beau), il a été convenu, le mois dernier, de le refaire intégralement avec des améliorations et des nouveautés telles qu’un système de news, un forum, une gestion des utilisateurs, etc.

Ayant travaillé sur Joomla au cours de mon année d’ASRALL , j’ai décidé d’utiliser ce CMS pour faire la deuxième version du site du Festirock.
Enfin, je dis que j’ai vu Joomla en ASRALL mais lors de ces cours sur Joomla, nous étions répartis en groupes et moi je me suis uniquement occupé de l’intégration de Joomla avec LDAP ainsi que la gestion de ses utilisateurs. Il restait donc beaucoup à apprendre afin de mettre en place un site fonctionnel complet.

II. Comment

Tout d’abord, j’ai commencé par chercher le thème que j’utiliserai pour ce nouveau site. Je voulais un thème sobre, très simple (tout le contraire de l’ancien site). Pour cela, j’ai parcouru de nombreux sites de templates Joomla.
Parmi tout ces sites, j’ai retenu qui est très complet. Après une longue sélection, j’ai décidé d’utiliser le thème .

Une fois mon thème trouvé, j’ai commencé par installer Joomla sur un serveur de test avec toutes les données d’exemple afin de me familiariser avec cet environnement. Après une petite heure de découverte, de création d’articles, de catégories, d’utilisateurs, d’installations de modules, je me décide à réinstaller, toujours sur mon serveur de test, un Joomla vierge, sans aucune donnée d’exemple.
Une fois installé, je met en place le thème que j’ai choisi. Tout est extrêmement simple et intuitif, je n’ai qu’à renseigner l’emplacement de l’archive et tout se met en place automatiquement. Me voici donc avec un site prêt à remplir.

Tout de suite, je pense au plus "compliqué" : " Vais-je pouvoir inclure un forum ? Je voudrais bien une galerie photo bien faite ! Comment faire des News sous forme de blog ? …"
Je ne pensais vraiment pas que je trouverai une réponse aussi simple pour chacune de mes interrogations !

Il existe tellement de modules Joomla que tout ce que je cherchais existait déjà (c’est ça les joies du libre !). Par exemple, il me suffit de taper sur Google "module forum Joomla" et me voici avec un module prêt à l’emploi, pareil pour la galerie photo (il y en avait d’ailleurs tellement que j’ai du faire un choix, j’ai choisi le superbe que je vous recommande). Pour le système de blog, j’ai eu la surprise de constater que c’etait déjà inclus dans Joomla !

Là où j’ai eu un petit soucis, c’est pour l’éditeur de texte. En fait, par défaut, l’éditeur installé avec Joomla est TinyMCE. Cet éditeur est plutôt agréable, néanmoins dépourvu de deux fonctionnalités très importantes pour moi : l’upload d’image sur le serveur (pour les intégrer à l’article) et la possibilité de faire un lien vers les articles du site (en "interne").
Après avoir un peu cherché, j’ai découvert qu’il était possible d’utiliser d’autres éditeurs, et notamment qui rempli ces deux tâches très facilement.

Enfin bref, j’ai réussi à faire absolument tout ce que je voulais très simplement et assez rapidement. Voici un petit aperçu de ce que cela donne une fois terminé () :

Voici un petit récapitulatif des avantages et des inconvénients que j’ai trouvé à Joomla :

Avantages :

  • Rapide et simple à mettre en place
    • De très nombreux modules (et templates) existent pour faire à peu près tout ce que l’on veut
    • Ces modules (et templates) sont très simples à installer et configurer
    • La communauté est très importante et très réactive
      Inconvénients :
  • Nécessite un peu de temps pour se sentir à l’aise dans le panel d’administration

    • Cela reste une grosse usine à gaz (mais, du coup, adaptée à tous mes besoins)
    • La gestion des utilisateurs n’est, selon moi, pas assez précise (bien qu’il existe un module pour palier à ce "problème")
    • Je n’ai pas trouvé de module pour inclure directement un système de wiki (il n’existe que des bridges à priori)

    J’aime tellement ce CMS que je suis en train de me demander comment migrer mon blog (actuellement sous Dotclear) vers Joomla. Malheureusement, rien ne semble avoir été prévu pour une telle migration, à suivre donc 🙂

    J’attends désormais vos réactions, je suis curieux de connaître vos avis à propos de Joomla, savoir les modules que vous préférez, ce que vous aimez chez Joomla, ce que vous n’aimez pas, etc.

    À bientôt 🙂