Présentation

C'est un jeu de stratégie basé sur des campagnes scénarisées avec un graphisme mignon tout plein. Alors que la mode est au RTS (stratégie en temps réel), Wesnoth se démarque en faisant du tour par tour, le jeu est moins nerveux mais prend une dimension stratégique très efficace. En effet la difficulté globale du soft est assez élevée une fois passées les quelques campagnes débutantes.
Une campagne se compose de plusieurs cartes avec un ou plusieurs objectifs (parfois facultatifs) à réaliser. Pour passer à la carte suivante et faire progresser l'histoire, vous devez remplir ces objectifs.



Dans Wesnoth vous faites évoluer des unités sur une carte en nid d'abeille. Beaucoup de paramètres sont pris en compte : alignement (bon, neutre, mauvais), terrain, moment de la journée, capacité de déplacement, de frappe et de défense, résistance à la magie, etc.

Vous avez la possibilité de rappeler vos unités victorieuses d'une carte à une autre. Cela permet de les faire progresser de niveau et d'acquérir de nouvelles capacités. Il est donc conseillé de rappeler ces unités afin de les faire progresser et d'avoir une armée plus forte.
Pour ces raisons, Wesnoth est un bon mélange de statégie TPT et de RPG.



Le jeu permet aussi de construire ses propres cartes et campagnes. Il y a donc les campagnes "officielles", mais il existe aussi de nombreuses campagnes faites par des amateurs dans toutes les langues !
Si vous voulez tenter l'aventure, vous trouverez plus d'informations ici :

En ce qui concerne les graphismes, les développeurs ont fait le choix de la 2D toute mimi. On est forcé de constater que c'est la bonne solution car le jeu est beau, fin et varié. En tout cas, je suis tombé amoureux de mes petites unités. Ajoutez à cela des artworks inclus dans les campagnes ponctuant la narration et des musiques très agréables et vous avez sûrement un des meilleurs jeux libres qui existent.



Installation

Allez, assez de blabla, passons à la ligne de commande... (ça marche aussi avec Synaptic pour les Ubunteros en herbe).

Ouvrez un terminal et tapez pour les campagnes solo :

sudo apt-get install wesnoth-all wesnoth-music 

Pour le multijoueur rajoutez :

sudo apt-get install wesnoth-server

Pour les développeurs et les fous furieux de la création de campagnes :

sudo apt-get install wesnoth-dbg wesnoth-editor wesnoth-tools

Ensuite vous trouverez The Battle for Wesnoth dans votre menu jeux. Vous pouvez aussi le lancer en console en tapant

wesnoth


Configuration du jeu

Allez dans Préférences :
  • Général  : cochez "Turbo" et mettez la vitesse à 2
  • Vidéo : cochez "Plein écran" et "Utiliser des curseurs colorés" puis changer la résolution avec celle de votre écran.
  • Avancé : cochez "Sauvegardes compressées" si ce n'est pas la cas.


Cas particulier des Netbooks.

En ce qui concerne l'installation sur un netbook, cela dépendra beaucoup de la résolution de votre écran, en effet 800x600 est la résolution la plus basse de Wesnoth, donc tous les netbooks en 1024X600 seront pleinement compatibles avec Wesnoth.
En revanche, dans le cas d'une résolution 800x480, le jeux s'installe mais il manque un bout de l'interface. C'est jouable avec un scrolling virtuel, mais je ne sais pas le mettre en place.
Une autre solution consiste à compiler soi-même Wesnoth depuis les sources avec l'option "tiny-menu", mais le résultat est vraiment décevant. Certains éléments d'interface sont illisibles, d'autres se chevauchent. De plus, la compilation est vraiment complexe, car elle demande de nombreux paquets supplémentaires (rarement installés sur un netbook) pour la compilation mais aussi pour satisfaire les dépendances de Wesnoth.
Pour ces raisons, je ne détaillerai pas l'installation par compilation et je la déconseille.


Conclusion

Méfiez-vous, The Battle for Wesnoth est assez addictif ! Vous pourriez y laisser votre vie sociale !
Bon jeu !


Mise à jour du 19 novembre

La version 1.7.8 beta1 est disponible à !